Carina Louart

Carina Louart
August 7, 2020 Veronique Herbaut

Auteure, Carina Louart se forme au journalisme dans une télévision locale. Pigiste multicartes, elle fait ses gammes auprès des magazines L’Étudiant ou Ça m’intéresse. Nous avons en mémoire des reportages sur les maisons d’éducation des Demoiselles de la Légion d’honneur ou sur un chercheur d’or en Guyane dans le premier et un bilan sur les Années Yéyés dans le second. Des sujets variés. Résolument féministe, elle co-signe en 1996 avec Karen Benchetrit l’enquête originale : La Franc-Maçonnerie au féminin (Éditions Belfond). Ses héroïnes dans la vie réelle sont la peintresse Marie Bashkirtseff, la théosophe Helena Blavatsky et la sculptrice Niki de Saint Phalle. Sportive, elle pratique notamment l’escalade. Mère de deux enfants, elle leur assure un baptême républicain. Un temps au groupe Bayard, elle prend part à la relance du magazine scientifique Eurêka.

 

Établie à Toulouse, elle signe le livre : La Terre des enfants pour les Éditions Milan (2007). Grande voyageuse, elle aime faire découvrir ses livres tant à Miami qu’à Rabat sans oublier les collèges toulousains en zone sensible. Ardente défenseuse du planning familial, elle a le sens du social, le goût de la découverte rare et une authentique qualité d’écoute. À Toulouse, elle met son savoir-faire d’assistante muséographe au service du Quai des Savoirs dont d’épatants portraits filmés de chercheurs, du Site culturel de la mairie ou de la Novella, manifestation scientifique automnale. Elle participe à l’ouverture de la Maison du Patrimoine de Saint-Lary-Soulan. Les titres de ses livres chez Actes Sud Junior dessinent un autoportrait : Filles et garçons, la parité à petits pas ; La Planète en partage Pays du Nord Pays du Sud ; C’est mathématique !, ou Toutes les idées sont dans la nature ! Le Biomimétisme. Conviée à évoquer ce dernier essai sur les ondes de France Culture, Carina Louart y a rappelé ce mantra de Léonard de Vinci : « Scrute la nature, c’est là qu’est ton futur ! » Elle mitonne actuellement un essai sur le thermalisme pyrénéen. Enfin, et ce n’est pas là, le moindre de ses mérites, lorsqu’elle a le temps, K RIZ NA aide à faire connaître l’œuvre de l’anarchiste Gaston Couté.